Consulter la FAQ

Vous avez décidé de participer au Défi génie inventif ÉTS et vous aimeriez éclaircir certains points des règlements? Aucun problème, c’est avec plaisir que l’équipe du Réseau Technoscience trouvera la réponse à vos questions.

Pour poser une question


Nous vous invitons à soumettre vos questions par courriel à . Nous vous répondrons dans un délai de cinq jours ouvrables. Vous recevrez une réponse de l’équipe de la Foire aux questions par courriel.

Merci de votre participation au Défi génie inventif ÉTS, nous sommes impatients de voir votre prototype en action!


Foire aux questions

*Nouveauté* Seules les questions les plus fréquentes et les clarifications importantes se retrouveront sur cette page web.

Dernière mise à jour de la foire aux questions le 1 er décembre 2022.

1. Dans les règlements, il est indiqué que les ventilateurs doivent avoir 3 vitesses. Cependant, sur le document de précisions des aires de jeu qui se trouve dans la section « Outils et règlements » de votre site web, les ventilateurs que vous suggérez sont indiqués à deux vitesses. Quelle information est la bonne ?

Les deux ! Malgré que le site web indique que les ventilateurs n’ont que deux vitesses, après vérification, ils ont bel et bien trois vitesses différentes. Ce seront ces ventilateurs qui seront utilisés lors des finales régionales et de la finale provinciale.

2. Est-ce possible de modifier l’objet recyclé utilisé pour faire les roues ? Est-ce qu’on peut utiliser des roulements à billes ?

Oui, c’est possible. Les roulements à billes sont aussi permis. Si ce n’est pas dans la liste des interdits (règlement 1.5), c’est permis.

3. À quel moment les points sont-ils comptabilisés ? Est-ce qu’on comptabilise les points lorsque la première cible tombe ou lorsque toutes les cibles sont tombées ?

La manche peut prendre fin de trois manières différentes. La manche prend fin lorsque les 20 secondes depuis la mise en marche des ventilateurs sont terminés, lorsque le prototype sort de l’aire de compétition ou lorsqu’une ou plusieurs cibles sont renversées. À ce moment, les ventilateurs sont éteints par les juges. Si le prototype frappe 2 cibles séquentiellement, on considère que deux cibles sont tombées, l’équipe va faire les points pour la distance parcourue (400 pts pour 400 cm) en plus des points de la cible qui vaut le moins de points.

4. Est-il possible de construire une rampe qui restera dans l’aire de départ lorsque les ventilateurs seront allumés?

En soulevant le prototype pour le placer sur une rampe, on utilise l’énergie potentielle gravitationnelle du prototype. Puisque selon le règlement 1.2, la seule source d’énergie pouvant être utilisée est le vent, l’utilisation d’une rampe est donc interdite.

5. Pouvons-nous utiliser du bois pour fabriquer nos roues ? Est-ce qu’on peut utiliser un emporte-pièce pour les fabriquer ?

Si le bois provient d’une source recyclée, c’est permis. Vous pouvez utiliser l’outil de votre choix pour fabriquer les roues, tant que le prototype est entièrement réalisé par les participants (règlement 3.5).

6. Est-ce que je peux apporter des ajustements à mon prototype entre les manches ? Est-ce que je peux changer des pièces ?

Il est possible d’apporter certains ajustements mineurs et des réparations au prototype entre les manches. La quantité de temps disponible entre les rondes pour procéder à ces ajustements peut dépendre des contraintes logistiques associées à la finale. Il est possible que seulement quelques minutes soient disponibles pour les ajustements. Cependant, toutes les configurations de départ devront être testées au niveau du respect de la dimension de 50 cm x 50 cm x 75 cm (règlement 1.1). De plus, toutes les pièces doivent se trouver à bord du prototype en tout temps.

7. Pouvons-nous emmagasiner de l’énergie dans un élastique ou dans une masse suspendue ? Pouvons-nous utiliser un ballon gonflé pour faire avancer le prototype ?

Selon le règlement 1.2, la seule source d’énergie qui peut être utilisée pour faire avancer le prototype est le vent produit par les ventilateurs. Il est donc interdit d’utiliser toute énergie potentielle gravitationnelle ou élastique emmagasinée avant le départ du prototype.